QUIMPER

QUIMPER

 

        Les temps légendaires, Gradlon, Saint Corentin et la fondation de Quimper

Aux origines de Quimper, les mythes se confondent avec les quelques récits historiques de l’époque. Daté de 1235, la vie de Saint Corentin attribue la fondation de la ville à Gradlon vers les Vème ou VIème siècle. Roi de la ville d’Ys, Gradlon aurait fait don de son château situé au confluent de l’Odet à l’ermite Corentin pour édifier sa cathédrale. Ce roi légendaire apparaît également dans le second livre de la Vie latine de Saint Guénolé écrit vers 880.

Gradlon est le personnage central de la légende de la ville d’Ys, sorte d’Atlantide bretonne, dont les origines se perdent dans la tradition orale celtique. Au fil des siècles, les conteurs bretons et les écrivains se sont appropriés ce mythe pour l’enrichir et créer de nombreuses variantes au gré de leur imagination.

Historiquement, il est probable que l’évêché fut fondé à l’époque carolingienne. Les fouilles archéologiques ont révélé qu’à la fin du Xe siècle, un véritable plan d’urbanisme se structure autour d’une nouvelle cathédrale romane.

Aller à la barre d’outils